De l'inspiration à la signature artistique

 
 

J'ai choisi de travailler principalement auprès de l'humain pour l'accompagner au quotidien en l'aidant à puiser force et confiance en lui. Mais aussi pour lui permettre de construire le patrimoine visuel qu'il souhaite conserver et partager aujourd'hui puis transmettre demain.

 
 
 
 
 
 

Ce choix est déjà en soi une première définition de la photographe que je suis, une Photographe Conteuse. Il est né d'une envie personnelle et instinctive, vouloir absolument conserver le maximum de souvenir des moments passés auprès des gens que j'aime et qui m'entourent, des photographies de Robert Doisneau, ces instantanés de vie qui m'ont marquée et inspirée à l'adolescence. Photographier la vie telle qu'elle est, dans toute sa spontanéité et sa fugacité est devenu, au fil du temps, mon leitmotiv.

Mon principal sujet reste relativement constant même si je m'ouvre tout doucement aux détails de mon environnement, je prends conscience qu'ils font aussi partie de mon histoire. Au delà de la Photographe Conteuse, il y a l'artiste avec son univers et son langage et c'est dans cette force créatrice que le comment va pouvoir s'exprimer.

Avec une même scène, un matériel et des compétences similaires, la manière de raconter l'histoire qui se joue sous nos yeux sera différente d'un photographe à l'autre. J'aime me sentir au coeur de l'action lorsque je regarde une image et cela s'y traduit par de nombreux plans serrés, des détails mis en avant et un format paysage que je quitte difficilement. Je vois la vie dans ce sens et j'ai besoin de conserver ce ratio dans mes photographies pour m'y sentir bien.

 
 
 
 
 
 

Mon style artistique ne se résume pas uniquement à la manière dont je photographie. La prise de vue s'apparente pour moi à l'esquisse d'un peintre et donc ensuite vient la mise en couleur (ou non, si l'on opte pour le Noir & Blanc) lors de l'édition des photographies.

 
 

De la photo brute à la photo éditée

 
avant-après-édition-photo-aline-pictures.jpg
 
 
 

Adepte du naturel et de l'authenticité, j'interviens de manière légère en jouant avec les contrastes, la lumière, les tonalités ... sans transformer la réalité. Je ne modifie pas le corps de mes photographiés ni interchange le cadre avec un autre. Certains artistes photographes réalisent des oeuvres magnifiques mais cela ne fait pas partie de mon identité artistique, du moins pour le moment !

 
 

Photographies surréalistes

 
   Marina Gondra  (photo du haut),  Luisa Azevedo  (photo de gauche) &  Justin Peters  (photo de droite)

Marina Gondra (photo du haut), Luisa Azevedo (photo de gauche) & Justin Peters (photo de droite)

 
 
 

Ce style s'affine perpétuellement et trouve sa base dans l'inspiration. A mesure des photos que je découvre, j'analyse et relève les constantes qui m'attirent et comprends au fil du temps et de mes recherches ce qui me caractérise et me différencie : des zones lumineuses mises en relief par les ombres qui les entourent, du contraste, de plus en plus de flou poétique, des couleurs riches & ces détails que j'aime tant !

 
 

Mes sources d'inspiration du moment

 
   Erin Hensley   (trois premières photos) &  Susan Grimes  (photo en bas à droite)

Erin Hensley  (trois premières photos) & Susan Grimes (photo en bas à droite)

 
 

La vie est en constante évolution, rien n'est jamais figé et une expression artistique obéit à la même loi, elle varie & se peaufine. D'où l'importance de se remettre en question en permanence et de nourrir notre oeil que ce soit par le travail d'autres artistes, photographes ou non, en visionnant des films ou en étant attentif à ce qui nous touche au quotidien, cette poche de lumière qui me captive, cette douce et enveloppante lumière de fin de journée ...

Choisir un photographe c'est donc choisir sa manière d'appréhender le monde par ce qu'il éveille et touche en nous, cela fait sens comme une évidence !

 

A très vite pour d'autres mots, d'autres partages, d'autres aventures ...

 

Aline, Photographe Conteuse.

 

 
Aline Dumont